Le Magnésium, un puissant antiviral et antibactérien

Lors des périodes de risques de contaminations virales ou bactériennes, le premier réflexe sera d’avoir les gestes d’hygiènes élémentaires, avec les savons antiseptiques, l’usage d’huiles essentielles en mélanges telles que Ravintsara, Tea-tree, Eucalyptus radiata…,
Toutefois la première lutte se fera en interne grâce à la puissance de nos défenses immunitaire, c’est à ce niveau que le Magnésium sous la forme chlorure issu de l’eau de mer est un antiviral puissant. Celui-ci est un remède très ancien si l’on veut citer les travaux d’André MAHÉ, du professeur Auguste NEVEU, Pierre DELBET et bien d’autres sur l’activité antiviral mais aussi : les crampes, les calculs biliaires, l'eczéma, les problèmes de prostate, les verrues, les gingivites.

Le magnésium, cet oligo-élément essentiel a presque disparu de notre alimentation en raison du raffinage des céréales mais aussi des méfaits de l'agriculture intensive et également des conservateurs utilisés dans l'industrie agro-alimentaire.

Magnésium et pain complet

Au 19è siècle, l’alimentation des français était moins substantielle mais plus équilibrée en minéraux et oligo-éléments. Alors que chaque français consommait en moyenne 900 gr de pain par jour cela couvrait largement nos besoins en magnésium qui sont de l’ordre de 350 à 400 mg / jour et ce n’est pas le pain blanc (dit raffiné) qui pourra couvrir ces besoins de nos jours.

Le magnésium, un cofacteur puissant des fonctions biochimiques

Au-delà de la protection du système nerveux le magnésium est indispensable à de nombreuses fonctions biochimiques de l’organisme, au métabolisme, à la synthèse des acides nucléiques et des protéines et à la majorité des fonctions de notre organisme, comme la reproduction cellulaire, la production d'énergie…

Le magnésium un anti-infectieux puissant

Dans cette période hivernale ou notre système immunitaire est sollicité au maximum pour lutter contre les agressions virales et bactériennes il est important de se prémunir en réalisant des cures actives de 10 jours à raison d’une ampoule de 250 mg de magnésium dans un demi-litre d’eau pour les personnes les plus fragiles à consommer dans l’après-midi, cure suivie ensuite d’une cure d’entretien à raison d’une ampoule dans un demi-litre à consommer à raison d’un verre 10 cl par jour pendant un mois.

Une action préventive au niveau de l'immunité :
Le rôle majeur à retenir en cette période hivernale est bien sûr la capacité à booster les défenses immunitaires en augmentant les globules blancs dans le sang afin de combattre maladies infectieuses.

Une cure combinée magnésium et probiotiques (symbiotiques), chlorophylle, sera encore plus efficace.

JC LE GALL, Naturopathe-Heilpraktiker