• Qu‘est-ce que l‘Iridiologie ?

    Catégorie : Articles

    C‘est une technique scientifique qui permet par l‘examen de la partie colorée de l‘oeil d‘apprécier l‘état de santé de l‘organisme.
    L‘examen de l‘iris permet de faire un diagnostic complet et minutieux de tout notre corps: État actuel, maladies passées, accidents anciens, physiques et psychiques, tout s‘y trouve archivé.
    En résumé, l‘iridiologie permet de dépister et de mieux connaître le terrain. Elle est très précieuse pour le Naturopathe, car ce dernier pratique, avant tout, une médecine de terrain.

    Du point de vue anatomique, le globe oculaire est innervé par le nerf optique, qui est une branche du trois oculaire moteur commun et il est vascularisé par l‘artère ophtalmique, qui elle-même est une collatérale de la carotide interne.
    Les nerfs artériels parcourent les artères pour informer celles-ci au mieux des différents processus de réactions du corps, afin que le sang ai une action trophique des tissus lésés.
    C‘est par le sang qu‘ arrivent les informations inflammatoires au niveau de l‘artère ophtalmique qui se divise en artères ciliaires, longue et courte, qui forment le petit et le grand cercle artériel de l‘iris.
    Toutes les informations sympathiques arrivent par l‘intermédiaire des ganglions cervicaux, puis par l‘artère carotide interne et le nerf trijumeau.
    C‘est le sphincter irien à innervation parasympathique, qui assure l‘ouverture et la fermeture de l‘iris.
    La midriase ou dilatation est provoquée par le nerf orthosympathique.
    Le miosis ou contraction est provoqué par le nerf parasympathique.

    Constitution lymphatique

    C‘est un état d‘organe qui prédispose à telle ou telle maladie (diathèse). Pour la constitution lymphatique pure (iris bleu ou gris), collerette claire, nous trouvons une sensibilité exagérée du système lymphatique : par exemple: inflammation d‘amygdales chez les enfants, et de la trachée, du hile des poumons, des tendons, des muqueuses (exemple: les bronches), en général.
    Chez les adultes, nous pouvons également trouver des affections du tractus digestif (estomac, colon), de la vessie, de la zone génitale.

    iridiologie

    Pour la constitution lymphatique hydrogenoïde, nous observons des petits nuages blancs qui sont disposés circulairement dans la zone ectoderme, c‘est-à-dire à l‘extérieur de l‘iris, c‘est le tuberculinique type.
    Les rhumatisants se retrouvent volontiers dans cette constitution (changement de temps). Il y a aussi ceux qui ont de l‘eczéma (diathèse exsudatrice), il s‘agit de réactions endogènes qui libèrent leurs sécrétions vers la périphérie, donc vers la peau.

    Pour le type lymphatique avec faiblesse du tissu conjonctif, on peut voir les différents syndromes:

    – dégradations des réserves surrénales
    – faiblesse avec asthénie
    – fatigue (ptoses organiques, varices, hémorroïdes)
    – Syndrome pancréatique
    – Syndrome hépato-gastrique
    – Syndrome cardio-rénal
    – Syndrome cardio-abdominal

    Type neurogène :

    • troubles nerveux, centraux et végétatifs

    Constitution hématogène

    iris hématogène

    Tous les problèmes dominants sont ceux du sang et les liquides hormonaux. Quand le terrain se dégrade, il donne le sous-type tétanisant larvé, car attisé par les spasmes nerveux et la difficulté de fixer la mémoire.
    Type pur :
    – trouve sa pathologie dans le sang et les humeurs
    – carence d‘oligo-élements, de catalysateurs, comme l‘iode, l‘arsenic, le fer, l‘or, le cuivre.
    – maladies du système glandulaire et lymphatique (infection avec tendance leucopénie, par opposition à la constitution lymphatique, où elles réagissent avec trop de globules blancs) – malignité
    – calculs rénaux

    En résumé :

    – insuffisance des globules blancs
    – maladies du sang avec leucopénie

    Type tétanique larvé (ou latent) :

    • se caractérisant par une pupillotonie.
    •  se voit aussi dans le type lymphatique.
    •  il s‘agit d‘états de tensions psychosomatiques avec excitabilité neuromusculaires.
    • on y rencontre la décalcification, suivi d‘insuffisance des fonctions de la glande parathyroïde (tétanie).
    • angoisses, palpitations, tics, troubles circulatoires, vertiges, frilosité,migraines, oppression respiratoire.

    Constitution biliaire (intermédiaire ou mixte)

    Les deux coloris:

    – clair, se trouve dans la couche primaire, profonde (la trame).
    – brune, hématogène, se trouve dans la couche superficielle.

    L‘expression de cette constitution indique les troubles hépathiques et biliaires.

    My beautiful picture

    Conclusion

    Revenons aux anomalies de l‘iris pour nous permettre de détailler ces anomalies :

    • les tâches,
    • les creux,
    • les lacunes,
    • les pigmentations,
    • les nuages,
    • l‘effacement même de la trame,
    • l‘aspect de la collerette, couronne entourant la pupille“.
    • la position de la pupille avec ses méplats sectoriels, indiquant les subluxations vertébrales.

    Il faut également savoir, que les zones présentes dans l‘iris, se prolongent dans le blanc de l‘oeil et que les anomalies de fonctionnement des organes se traduisent là, par des tâches dans le blanc ou la sclérotique:  jaune, verdâtre, dense, blanc laiteux, veinules rouges apparentes.

    Docteur en Naturopathie Michel Kussmaul
    Heilpraktiker